Le clocher du village

Le Clocher du village.

85 Avenue Jean Baptiste Clement, 92100 Boulogne-Billancourt

C’est avec beaucoup de curiosité, et un peu d’appréhension, que nous avons été dîner au nouveau restaurant « le clocher du village » près du théâtre dans Boulogne Nord.
.
En effet, ce joli bistrot de quartier tenu par l’inénarrable Angelo (et ses chihuahuas) était un lieu avec un cachet et une ambiance à part.
Premier point positif, les travaux restent léger, et le cadre est toujours au top, pour ceux comme nous qui aiment l’ambiance bistrot parisien. Avec l’agrandissement de la salle suite au départ du magasin voisin de modélisme il y a quelques années, il y a de l’espace, mais c’etait quand meme complet lors de notre visite.
Le service est agréable sans être familier. On aime l’ambiance sonore et l’agitation qui règne dans la salle. En bref, on se sent bien, on a envie de trinquer et de passer un moment entre amis.
.
Coté carte, c’est simple, bistrotier et a des prix tout à fait raisonnable pour le quartier : oeufs meurettes, paté croute, entrecôte, gigot d’agneau, dos de cabillaud,….On en trouve pour tous les goûts.
Mention spéciale à la superbe carte des vins très fournie pour un établissement de cette gamme : pour tous les goûts, et toutes les bourses. Un vrai point positif.
Dans l’assiette, un sans faute pour tout. Le chef Jean pierre maitrise sa carte, ca se sent. On vous recommande notamment la mousse au chocolat qui etait l’une des meilleures que l’on ait mangé.
.
.
Conclusion : gros coup de coeur pour cette nouvelle équipe et cette neuve ouverture. Foncez y mais pensez à reserver, l’adresse est deja connue;-).

Et n’oubliez pas de vous abonner au site et de nous suivre sur instagram pour ne rien rater de nos articles.

Adele et Camille

Adele et Camille

66 Rue de la Saussière, 92100 Boulogne-Billancourt

Situé en lieu et place du « Chai »,que l’on appréciait pour l’ambiance bistrot dans son jus/ bonne viande et clientèle de quartier, le nouveau restaurant « Adele et Camille » a pris place depuis peu. Pas la peine de les chercher, « Adele et Camille » sont les prénoms des enfants des deux associés qui étaient en garde partagée ensemble.

Après un accueil un peu « frais » à cause d’une incompréhension sur l’heure de la réservation, nous nous installons à table. Menu à l’ardoise, avec des plats fixes et certains qui changent tous les jours, ce qui est un bon point. Nous démarrons avec l’oeuf cocotte bio (attention avec une sauce champignon assez marquée, ce qui peut surprendre puisque ce n’était pas inscrit sur le menu) et un pâté croûte canard maison ( étant plutôt fan de ce type de produits, je dois avouer que celui ci manquait de finesse). Coté plat en revanche, rien à redire, l’onglet de veaux avec ses carottes était très bon, tout comme la daurade.

Le service est encore en rodage, clairement, mais on sent beaucoup d’envie et de bonne humeur, et l’explication de l’origine du nom du vin que nous avons pris (No Sex For Butterfly) a détendu atmosphère. Conclusion, une bonne adresse, avec des bons produits maison. A confirmer sur la durée une fois toute l’équipe rodée.

Et n’oubliez pas de vous abonner au site et de nous suivre sur instagram pour ne rien rater de nos articles.