Restaurant le parc (Nouvelle équipe suite rachat – depuis octobre 2021)

Le Parc, une des institutions de Boulogne Nord, vient d’être récemment repris par une nouvelle équipe. Le succès de l’ancienne version restait un mystère à mes yeux… en effet je n’ai jamais été un grand fan : accueil très « frais » et service trop long.
C’est donc plein d’espoir que je suis parti tester ce Parc nouvelle version. D’autant plus qu’en habitant à 5 minutes à pied, j’ai toujours regretté de ne pouvoir en faire une cantine régulière ;-).
.
Première bonne nouvelle, le cachet intérieur est toujours la : les banquettes de cuir rouges, le bar en zinc, les superbes mosaïques au sol….Le genre d’ambiance qu’on affectionne particulièrement.
.
L’accueil est souriant et professionnel, (l’une des personnes en salle vient de « Chez René »).On nous installe au fond, meme si je pense que les meilleurs tables sont devant le bar dans la premiere salle. On peut donc découvrir la nouvelle carte. Une carte de bistrot, mixant des plats typiques brasserie, et des choses plus « spécifiques » notamment dans la rubrique « spécialités du Parc ». Au choix : oeufs mayo, poireaux vinaigrette, escargot, tripes à la mode de Caen, pied de porc Pané, os à moelle, Cote de boeuf pour 2 de chez André (à seulement 60€), moules, filet de bar, magret de canard, etc….
.
Bref, de tout, pour tout le monde, et bonne surprise, à des prix enfin raisonnables. Autre bonne surprise, le petit bol de radis apporté pour l’apéro. Un petit truc mais qui fait la différence et montre une certaine vision de l’équipe en place ;-).
.
On teste un la terrine maison en entrée, servi avec sa confiture d’oignon : excellente ! Peut être un petit bémol sur le pain qui aurait pu être meilleur. S’en suivent un filet de bar et une escalope milanaise taille géante, avec notamment de délicieuses frites maison servi très copieusement. Rien à redire sur tout ca.
.
On termine par une tarte fine aux pommes glace vanille gourmande. Un succès également.
.
En conclusion, que des bonnes surprises : en salle et dans l’assiette. La nouvelle équipe à l’air de vouloir changer les choses et offrir à ce magnifique lieu une nouvelle vie. Pour ma part, c’est validé, et c’est certain que j’y retournerai avec plaisir. Et à pied pour ne rien gâcher ;-)).

Les Marches

Les Marches

5 Rue de la Manutention, 75116 Paris

[Paris 16] – Alerte pépite ! On se demande un peu ce que ce restaurant fait la, au pied du Palais de Tokyo, en plein 16eme, avec son label « Les routiers » (un des 4 seuls de paris dont 2 pour la famille Dumant).
.
Toujours est il , qu’une fois la porte passée, on n’a envie que d’une chose, c’est de s’assoir et de profiter du lieu. Ici, ca parle fort, c’est bruyant, c’est vivant et j’adore ca ! Les serveurs en livrée zigzaguent entre les tables avec la vitesse de l’habitude. On parle avec nos voisins de table, on tache les nappes en papier à carreau, et surtout, on se régale à un prix défiant toute concurrence.
.
En effet, pour l’équivalent du prix d’un cocktail chez le voisin « Monsieur Bleu », vous avez ici un repas entrée plat ! Justement, coté carte, on retrouve des grands classiques : œufs mayo ou meurette, pâté en croute, poireaux vinaigrettes, os à moelle, etc…pour les entrées et en plat : entrecôte béarnaise, chou-farci, blanquette de veau, tête de veau sauce gribiche….
.
Evidemment, je ne pouvais que prendre l’oeuf mayo en entrée, classé 3eme du championnat du monde l’@ASom en 2018. Une tuerie avec une cuisson parfaite ( 8mn40 selon l’ASOM pour rappel), je pourrais revenir juste pour ca ! Le saint Marcellin rôti rencontra aussi un beau succès à table.
.
En plat, un excellent chou-farci (tellement rare d’en trouver, merci à eux, on adore) et un filet de boeuf sauce béarnaise frite qui ne peut qu’être un succès. On termine le tout avec une crème brulée. Là encore, ce dessert simple en apparence peut parfois être raté. Ce n’est pas le cas ici, on se régale ! On accompagne le tout d’un Moulin à vent à 40€ tout de même. Cote carte des vins, en revanche, on reste dans les prix du 16eme ;-).
.
Bref, vous l’aurez compris, si vous êtes des bons vivants, que vous aimez la bonne cuisine classique et typique de bistrot, que vous voulez passer un bon moment, foncez Aux marches ! Mais pensez à réserver quand même, c’est la rançon du succès ;-).

Et n’oubliez pas de vous abonner au site et de nous suivre sur instagram pour ne rien rater de nos articles.

Tambouille

Tambouille

40 Rue de Meudon, 92100 Boulogne-Billancourt

Tambouille est donc le nouvel établissement installé à cette adresse qui aura vu passer successivement :
– le mythique Tough cookie shop (parti ensuite bvd Jean Jaures), cet ovni mi salon de tatouage mi vendeur de vêtements et casquettes et mi vendeur de cookie avec borne arcade au sous sol et expo de street art,
– Tough Burger avec d’excellents burgers et notamment des burgers signatures avec des stars qui travaillaient aux alentours,
et donc Tambouille qui arrive dans ce quartier en plein essor depuis quelques années maintenant, à proximité de la place Jules Guesde et du quartier du trapèze.
.
Ouvert par Pierre Jung et Michèle Cosma après près plus de 15 ans d’expériences dans l’hôtellerie et la restauration haut-de-gamme (La réserve, le Crillon,…), Tambouille a pour vocation d’offrir une restauration de proximité et de qualité. Ils y ont fait de gros travaux de rénovation : agrandissement de la cuisine, création de tables avec vu sur la cuisine ouverte mais aussi et surtout une grande table au fond de la salle pour permettre de grandes tablées entre amis !
.
En plus de la carte, vous trouverez tous les jours des plats du jour.
En ce qui me concerne, j’ai bien évidemment craqué pour le magnifique pâté en croute maison du chef, un régal ! Quel plaisir d’avoir de telles entrées proposées à Boulogne.
En plat, un lieu jaune avec une délicieuse sauce beurre blanc le tout accompagné d’un Pinot noir recommandé à raison par Pierre.
.
L’accueil est dynamique, et très pro tout en gardant un coté chaleureux. On sent l’expérience des grandes maisons. Une clientèle fidèle est déjà la le midi avec les bureaux alentours, et j’encourage les boulonnais qui ne connaissent pas encore à y faire un tour au plus vite ;-).

Et n’oubliez pas de vous abonner au site et de nous suivre sur instagram pour ne rien rater de nos articles.